La Soufrière de l’île de Sainte Lucie

En tant qu’île, Sainte Lucie dispose de nombreux attraits touristiques grâce à la mer (croisière en catamaran, pêche au gros, sports nautiques, plongée, belles plages, etc.). Mais Sainte Lucie a aussi de nombreux atouts sur terre comme Morne Fortune, les plantations de bananes, les villages de pêcheurs, la riche végétation tropicale, l’abri des Pitons, les Cascades Diamond, les jardins botaniques, etc. Et parmi ses plus grands atouts sur terre, Sainte Lucie vous invite aussi à visiter l’incontournable volcan, la Soufrière de l’île de St Lucie.

La Soufrière : un volcan absolument à découvrir

La Soufrière de Sainte Lucie, appelée aussi le Qualibou, est un volcan dont la caldeira s’est formée par l’effondrement d’un pan du tuf Choiseul dans la mer des Caraïbes, cela à la faveur de l’une de ses éruptions volcaniques il y a de cela 32 000 à 39 000 années. À la suite de cet effondrement, des dômes de lave se sont mis en place dans le fond de la caldeira. Saviez-vous que les fameux Petit et Gros Pitons de Sainte Lucie sont en fait deux anciens dômes de lave qui ont formé ces deux aiguilles escarpées plongeant dans la mer ?

Bref, la Soufrière est l’un des très rares volcans en activité dans le monde, où il est même possible de se rendre à pied jusque dans le cratère, cela sans trop de difficulté. La cerise sur le gâteau : vous aurez même la chance de vous baigner dans les eaux chaudes, à quelques pas, qui sont assez réputées pour leurs vertus thérapeutiques. N’oubliez pas non plus de visiter les Sulphur Springs dans le volcan et les Cascades Toraille…

La Soufrière : une petite communauté rurale

En effet, la Soufrière est aussi le nom d’une petite communauté rurale, sur la côte ouest de l’île de St Lucie. Cette petite communauté abrite des pêcheurs traditionnels qui se font de plus en plus rares. On peut même dire qu’ils sont en voie de disparition. Découvrir cette petite communauté sera donc aussi une occasion de découvrir cette poignée de pêcheurs vivant au rythme de la mer, continuant à appliquer une tradition ancestrale transmise de génération en génération, et continuant encore à utiliser les fameux gommiers qui sont les bateaux traditionnels des Caraïbes, eux aussi en voie de disparition…

2

Commentaires Facebook

2 Discussions on
“La Soufrière de l’île de Sainte Lucie”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.