Saint-Barthélemy

Située dans les petites Antilles, Saint-Barthélemy est une île de 25 km² ayant un statut administratif de collectivité d’outre-mer (COM) de la République française. Sa capitale est Gustavia. Saint Barth pour les intimes, c’est un lieu de vacances réputé pour le charme de sa nature sauvage et son environnement authentique. Saint Barth, c’est aussi une quinzaine de plages magnifiques, un beau temps, des hôtels de luxe et aussi des habitants accueillants qui ont su garder leurs valeurs traditionnelles.

Fiche d’identité simple

  • Tarif vol : environ 546 euros
  • Formalité : même formalité que la France en matière d’immigration. Passeport ou pièce d’identité exigée, un visa selon le pays d’origine.
  • Temps de vol Paris : 9 h de durée de vol avec escale à Saint-Martin ou en Guadeloupe
  • Décalage horaire : GMT -4 h ; par rapport à la France, il faut compter 6 h de moins en été et 5 h en hiver.
  • Langue : le français est la langue officielle, on y parle aussi anglais
  • Religion : Catholique, anglicane et autres
  • Monnaie : L’Euro est la monnaie légale, le dollar est accepté partout.
  • Santé et sécurité : Pas de vaccinations particulières ni une consigne de sécurité recommandée.
  • Superficie : 25 km²
  • Population : 8398 hab

Histoire

L’île fut découverte par Christophe Colomb en 1493, il l’eut baptisé Saint Barthélemy en l’honneur de son frère Bartolomé. La première colonie française occupa l’île en 1648, puis gouvernée par les chevaliers de Malte jusqu’en 1656. Elle revint aux mains des Français en 1659. En 1784, un ministre de Louis XIV l’eut vendu à la Suède contre un droit d’entrepôt à Göteborg. Saint-Barthélemy fut un port franc suédois en 1785. L’île fut cédée officiellement à la France en 1878 et rattachée à la Guadeloupe dont elle devint une commune en 1946. En juillet 2007, l’île devient officiellement collectivité d’outre-mer française.

Culture et tourisme

Les habitants de l’île ont su préserver leur île et leur art de vivre. Leur culture découle d’un mélange des influences françaises, des origines africaines et un peu d’influence suédoise. La culture et la tradition sont basées sur la valeur familiale.

À part ses belles plages et ses hôtels de luxe, Saint Barthélemy est aussi connu pour ses nombreux monuments historiques : Maison Dinzey à Gustavia, Ancien presbytère de l’Église catholique à Gustavia, Maison du gouverneur, clocher de l’Église catholique de Lorient et des musées comme Inter-Oceans Museum, ou le musée « Le p’tit Collectionneur » à Gustavia. Le milieu naturel terrestre est aussi riche avec ses iguanes, ses couleuvres et ses diverses espèces de tortues. Pour les amateurs de sports nautiques, la plage des Cayes et Grand Cul-de-sac est le terrain de jeu idéal.

Géographie et climat

Saint Barthélemy est une île d’origine volcanique de 25 km. Elle est située par 17 ° 55 nord et 62 ° 50 ouest sous le tropique du cancer. C’est une île montagneuse avec 32 km de côtes. Le point culminant de l’île est le morne Vitet avec 286 m d’altitude. De nombreux îlets entourent l’île dont l’île Fourchue, l’île Chevreau, l’île Frégate, l’île Le Boulanger, etc.

Saint Barthélemy bénéficie d’un climat assez stable. Les températures sont quasiment constantes entre 26 et 32°C. Les pluies sont rares et il fait toujours beau.


0

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.