La charmante petite commune de Grand-Rivière

Elle est située au « bout du bout » de la Martinique, vous n’irez pas plus loin !
En face, on aperçoit l’île de la Dominique. Je trouve d’ailleurs que Grand-Rivière lui ressemble beaucoup.

Une forêt tropicale qui semble ne jamais avoir été foulée par l’homme, des couleurs vives, un paysage vraiment dépaysant. Nous y sommes allés après une visite de la rhumerie J.M au Macouba. On arrive au niveau du pont de Grand-Rivière sous la pluie !

Pont grand riviere martinique rando

Il s’agit d’un pont métallique suspendu au dessus de la rivière Potiche. 67 mètres de long pour 5.7 mètres de haut, il a été construit par l’armée. Puis un deuxième pont, plus petit, surnommé le Pont du bout du monde.

Un peu plus loin, un affluant de la rivière avant d’arriver dans le bourg.
Ma mère nous explique qu’elle y voit encore les lavandières de la rivière Potiche. Il y a à peine 50 ans, c’était très courant.
Plein d’images se bousculent dans nos têtes.

Toujours dans le bourg, la fameuse église Sainte-Catherine :
Grand riviere pont martinique sauvage eglise

Grand-Rivière est une bourgade très peu peuplée (550 habitants) et très isolée. Il faut près d’1h20 pour y arriver depuis le Lamentin, c’est vrai que c’est loin. La petite ville parait presque coupée du monde, elle a un charme fou ! Personnellement, je n’envisage plus d’aller dans le Nord Atlantique de la Martinique sans passer par ici. C’est d’une beauté ! Falaises abruptes, mer déchainée, petits canots un peu partout.

Grand riviere pont martinique sauvage port

Et enfin, le port ! Voilà, nous sommes au bout du monde :
IMG_3567

Il y a beaucoup de randonnées à faire depuis Grand-Rivière, les plus connues étant la balade de 17km reliant Grand-Rivière au Prêcheur, la randonnée de l’anse Couleuvre (20 minutes de marche jusqu’à la plage de sable noir) & la petite boucle qui est une rando d’une heure pour découvrir les vestiges de l’Habitation Moulin. Je crois qu’il est aussi possible de visiter l’Habitation Beauséjour, une maison coloniale toujours habitée.

Si vous allez à Grand-Rivière, faites une halte chez Tante Arlette !
C’est un restaurant très convivial. On y déguste des écrevisses pêchées directement dans la rivière Potiche. Ambiance authentique et décontractée. (Il y a aussi 2 autres valeurs montantes. Promis, je les testerais avant la fin de l’année).

2

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.