Ile de Roatan : aller dans un refuge où vivent 2700 iguanes en liberté.

Dans la mer des Caraïbes, l’île de Roatan fait partie des «las islas de la bahia », les îles de la baie appartenant au Honduras. D’ailleurs, Roatan est assurément le lieu le plus touristique de ce pays d’Amérique Centrale grâce à sa proximité avec l’une des plus grandes barrières de corail au monde.

Pendant le XVIIème siècle, Roatan était principalement un repaire pour pirates. Bien qu’elle soit désormais aux mains des plongeurs, l’île héberge d’autres créatures… des iguanes !
Longtemps et encore chassés pour leur chair et leurs œufs, ingrédients principaux d’une spécialité locale (le ragoût d’iguane), Mr Sherman Arch a décidé au début des années 1980 de les laisser vivre dans sa propriété qui est vite devenue la Sherman Arch’s Iguana Farm.
Plus qu’une simple ferme, il s’agit d’une réserve où vivent plus de 3 000 iguanes verts. Même si l’iguane a été déclarée « espèce protégée », certains continuent de la tuer d’où leur migration vers ce sanctuaire où ils peuvent ainsi vivre en toute liberté.
D’ailleurs, les nouveaux-nés sont élevés dans des cages jusqu’à ce qu’ils puissent se débrouiller seuls.
Cette ferme familiale accueille depuis des touristes du monde entier qui viennent voir ces créatures préhistoriques se prélasser dans les arbres.

Le plus : venez pour l’heure du repas vers 13h30, des légumes sont donnés aux iguanes et les visiteurs peuvent les nourrir à la main ! Vous ne craigniez rien, ces reptiles sont 100% végétariens.
D’ailleurs, faites attention où vous mettez les pieds pour éviter de marcher sur leurs queues mais impossible de ne pas les voir quand certains mesurent jusqu’à 2 mètres de long…
Et si vous êtes courageux, rien ne vous empêche d’en prendre dans vos bras (des petits, bien sûr !) si vous arrivez à les attraper et à ne pas les laisser glisser entre vos doigts.
Une visite insolite qui plaira aux grands comme aux petits !

Plus d’informations :
Sherman Arch’s Iguana Farm (ferme d’iguane)
A l’ouest de French Harbour (port français)
Heures d’ouverture : tous les jours de 7h à 12h et de 13h à 16h.
Prix : 8 dollars / 151 lempiras honduriens
Conseils : évitez de porter des vêtements jaunes si vous ne souhaitez pas passer pour une banane aux yeux de ces « Iguana iguana ».

0

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.