Trinidad, une perle à Cuba

Si je vous dis « cigares », « Che Guevara», « el Fidel Castro », vous me direz tout de suite : Cuba !

Pourtant, Cuba ne peut se résumer à ces quelques clichés tant sa biodiversité est variée, sa richesse culturelle est grande, son histoire coloniale captivante et l’hospitalité de ses habitants légendaire. Avec une population métissée, l’île jouit d’une architecture aux origines diverses à dominance espagnole et coloniale. Les villes ont donc une forte identité venant de l’époque coloniale et de la Révolution. La région du centre de Cuba est d’une richesse historique incroyable. On y trouve des villes superbes, au passé colonial encore inscrit dans la pierre des édifices. Trinidad est sous aucun doute une étape incontournable. Sur la côte sud de Cuba, la ville de Trinidad se visite en prenant son temps. D’ailleurs pour profiter pleinement de la ville, il faut flâner, se perdre dans les ruelles et admirer les jolies maisons basses aux teintes pastel, les rues pavées. Le vieux centre-ville de Trinidad est bourré de vieux palais. Jetez un coup d’œil du coté de la plaza Mayor – le cœur de la ville – et du museo Romántico Trinidad est située à 286 km au sud-est de La Havane, la capitale de Cuba. Fondée en 1514 par le conquistador espagnol Diego Velázquez de Cuéllar, elle a longtemps vécu grâce à la canne à sucre. Restaurée, la ville n’a rien perdu de son charme colonial ; elle est d’ailleurs réputée pour son centre historique à l’architecture coloniale inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988. Les rues pavées et les maisons aux couleurs pastel contribuent à donner l’impression que le temps s’est arrêté depuis l’époque coloniale, au 19ème siècle. Elle est devenue aujourd’hui un des lieux les plus réputés de Cuba et vit surtout grâce à l’essor du tourisme. Il y a plusieurs plages près de Trinidad, parmi elles l’une des plus belles de Cuba, la Playa Ancon. Trinidad offre une grande diversité d’attractions naturelles comme par exemple escalader les montagnes de la Sierra del Escambray, se rafraîchir dans les eaux cristallines de la plage vierge d’Ancón ou pêcher la perche dans un des plus grands réservoirs d’eau douce de Cuba, le Embalse Zaza. En 2014, la ville célébrera ses 500 ans. Un voyage à cuba qui vous donnera sans doute l’impression de faire un retour dans le temps.

Découvrez en cliquant ici quelques voyages organisés à Cuba assez sympathiques.

3

Commentaires Facebook

1 Discussion on “Trinidad, une perle à Cuba”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.