Les Bahamas

Le nom des Bahamas vient de l’espagnol « baja mar » qui signifie mer peu profonde. C’est un archipel de 700 îles qui s’étend sur 260 000 km2 à l’ouest de l’océan Atlantique, et s’émiettent des côtes de Floride au large d’Haïti. Les Bahamas jouissent de l’un des plus beaux domaine balnéaires au monde. Des atouts uniques avec un climat idéal toute l’année, une population chaleureuse et accueillante et une magie dans les profondeurs marines.

Fiche d’identité:

Vol sec à partir de : Environ 580 à 1300 euros

Formalités : un passeport valide 6 mois au-delà de la date du séjour est nécessaire ; pas de visa pour un séjour touristique ou d’affaires de moins de 3 mois aux Bahamas. Il suffit d’être en possession d’un passeport en cours de validité durant toute la durée du séjour prévu

Temps de vol de Paris : environ 10h20 à 12h20 depuis Paris

Décalage horaire : GMT -6h été comme hiver

Langue : L’anglais est la langue officielle

Religion : Majorité chrétienne

Monnaie : Dollar bahaméen, dollar US

Santé et sécurité : Aucun vaccin n’est obligatoire, néanmoins il est conseillé de mettre à jour sa vaccination Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite. Les visiteurs provenant de zones infectées par la fièvre jaune doivent être vaccinés. Mieux vaut suivre l’évolution des ouragans pendant la période cyclonique.

Superficie : 260000 km²

Population : 307451 hab.

Histoire

Christophe Colomb découvre l’île en 1492, alors habitée par les Arawaks. Il la baptise San Salvador et les premiers colonisateurs n’étaient pas des espagnols mais des britanniques, qui s’installent à Eleuthera et à New Providence vers 1648.

En 1776 durant la guerre de l’Indépendance, les Américains occupent Nassau tandis que l’Espagne s’approprie les îles en 1782 et en 1783 ; elles deviendront colonie britannique en 1787. Des plantations de coton y sont établies, mais l’abolition de l’esclavage en 1834 leur fait perdre leur compétitivité par rapport à celles des États-Unis, restées esclavagistes. Le sol s’appauvrit, et engendre la récession du pays.

En 1964, la Grande-Bretagne accorde l’autonomie interne aux Bahamas. L’indépendance est proclamée le 10 juillet 1973. Depuis cette date les Bahamas ont développé leur tourisme, la gestion d’investissement et les banques internationales mais restent fidèles à la Couronne britannique.

Culture

La culture bahaméenne est riche des apports des différentes populations indiennes qui ont peuplées les îles, et ne cesse d’évoluer. Toutes les populations du pays, aux traditions si différentes, façonne cette culture à leur image.

La Fête Nationale est le 10 juillet, date l’indépendance.. En tant que membre du Commonwealth, l’archipel a gardé un lien symbolique avec la Grande-Bretagne. Ainsi, le portrait de la Reine d’Angleterre est dans toutes les administrations. On peut également admirer la relève de la garde, une cérémonie en grande pompe devant la maison du Gouverneur à Nassau, un samedi sur deux.

Les Bahaméens sont généralement accueillants, souriants et ne manqueraient pour rien au monde une occasion de faire la fête. A ne manquer sous aucun prétexte le festival du Junkanoo, une sorte de carnaval de Rio, qui se déroule le 26 décembre, et le 1er janvier dans les rues des principales villes de l’archipel.

Le ministère du Tourisme a mis en place le programme « people to people » pour favoriser les rencontres entre l’habitant et le visiteur. Le touriste peut alors passer une journée dans un foyer bahaméen et découvrir en toute authenticité la vie locale.

L’archipel des Bahamas est un joyeux mélange de styles de vie, une explosion de couleurs, de musique et de gaieté.

Géographie & Climat

L’origine géologique des Bahamas est le carbonate de calcium, produit par le corail qui est un organisme vivant. Les Bahamas ont les eaux les plus limpides du globe. Elles détiennent plus de 700 îles et îlots. Seule une vingtaine de ces îles sont habitées en permanence.

Andros est la cinquième plus grande île des Caraïbes, mais elle est seulement peuplée de 8000 habitants. . L’île de New Providence, à l’est d’Andros, est le site de la capitale, Nassau et représente les deux-tiers de la population totale. Les autres îles importantes sont Grand Baham au nord et Inagua au sud.

Il n’y a pas de rivière aux Bahamas. L’archipel se vante d’avoir la troisième plus longue barrière de corail du monde.

Le climat est tropical, modéré par les eaux chaudes du Gulf Stream, avec quelques ouragans ou tempêtes tropicales. Les alizés constants garantissent des températures agréables toute l’année. La meilleure saison reste l’été, chaud et rafraîchi par les vents.

0

Commentaires Facebook

2 Discussions on
“Les Bahamas”

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.